Les muscles de votre ventre ont fondu sous l'effet de la progestérone et des œstrogènes, et les articulations de votre bassin sont légèrement distendues par le passage du bébé. Bref, une remise en forme est nécessaire et les exercices de gymnastique sont particulièrement recommandés. Mais ce sont surtout vos organes génitaux qui reprennent leur place et leur fonctionnement antérieurs, l'utérus notamment, et c'est pour cela que vous ressentez encore des contractions après votre accouchement. Ces « tranchées utérines » peuvent être très douloureuses, surtout lors d'une seconde grossesse. Dans ce cas vos muscles utérins ont un peu plus de difficultés à aider l'utérus à reprendre sa taille. Ces douleurs durent généralement trois à quatre jours.

Aux tranchées utérines sont associées des pertes vaginales, les lochies. Elles s'écoulent sur vingt et un jours en moyenne, mais ce temps varie beaucoup dune femme à une autre. C'est la manifestation de la cicatrisation de l'implantation du placenta dans la cavité utérine. Leur aspect change au fil des jours. D'abord rouge vif et abondantes, elles deviennent plus foncées et plus rares. Enfin, elles se terminent par un écoulement jaune clair ou incolore. Elles ont, quelle que soit la période, une odeur de sang frais. Toute mauvaise odeur ou reprise d'un saignement doit être signalée au médecin. Cela peut être les signes d'une infection ou d'une complication de cicatrisation. De même, afin d'éviter tout risque d'infection, il est recommandé aux jeunes mamans d'utiliser uniquement des serviettes hygiéniques et non pas des tampons.

Utérus et périnée

Le col de l'utérus, qui s'est considérablement étiré au moment de l'accouchement, reprend sa forme et sa tonicité en une semaine environ. Le vagin, mou et lâche, va aussi se remettre en place. Vous pouvez l'aider en pratiquant des contractions du plancher pelvien, une méthode qui ne pourra que renforcer votre périnée.

Au cours de cette visite postnatale, le médecin fera sans doute avec vous aussi le point sur votre tonicité périnéale et prescrira si besoin une rééducation appropriée. Si vous avez besoin d'une remise en forme musculaire, notamment au niveau de l'abdomen ou du dos, il vous prescrira quelques séances avec un kinésithérapeute. Mais attention, la rééducation périnéale doit toujours précéder la rééducation de la paroi abdominale. La Sécurité sociale, après un accord de prise en charge, rembourse normalement dix séances de kinésithérapie post-maternité.

Un deuxième bébé ?

Dans tous les cas, pour des raisons de fatigue et d'anémie, il est préférable d'attendre un an avant de se lancer dans une nouvelle grossesse. Mais si vous souhaitez avoir assez rapidement un autre enfant, c'est le moment d'en parler avec votre médecin. Il vous conseillera, selon votre état général, sur le déroulement de votre grossesse et de votre accouchement. Si vous avez eu quelques difficultés, il vous prescrira des examens médicaux complémentaires, comme des radiographies qui n'avaient pas pu être faites au cours des cinq premiers mois de la grossesse.

Il pourra également programmer certaines vaccinations, notamment contre la rubéole si vous n'êtes pas immunisée naturellement. Les femmes qui ont eu une grossesse et un accouchement réussis ont tout de suite envie d'un autre bébé. Mais observez d'abord tout ce que votre enfant demande comme attention et dialogue Pensez aussi que, dans quelques mois, il va s'opposer, dire « non » à tout et au pot. Une réflexion profonde est donc nécessaire avant d'envisage second enfant.