✓ Marcher pieds nus

Rien n'est meilleur pour muscler la voûte plantaire que de marcher pieds nus. N'hésitez pas à laisser votre bébé ainsi sur la moquette, le parquet ou sur le sable de la plage. Seules précautions, le sol ne doit pas être glissant et dangereux. Attention encore en hiver au carrelage froid.

La plante du pied est une zone très sensible qui peut être sollicitée par différents touchers. Pourquoi ne pas fabriquer dans votre jardin ou sur votre balcon un parcours pédestre tactile? Cela consiste en une succession de petits espaces remplis de sable, de cailloux de différentes tailles, de carrelage, de pierres et de gazon.

Finissez par un petit bac empli d'eau pour parfaire ses différentes sensations et pour retrouver des pieds propres.

✓ Chaussettes et chaussons

Les chaussettes participent au confort de la marche, elles doivent être exactement à la taille du pied.

Trop petites, elles serrent, trop grandes, elles forment des plis et incommodent.

En hiver, elles peuvent être en pure laine ou en laine mélangée à une fibre synthétique pour être lavées sans risque à la machine.

En été, le tout coton est le seul moyen de lutter contre la transpiration.

Attention, marcher en chaussettes est très dangereux, à moins qu'elles ne soient équipées de petits picots antidérapants.

Quant aux chaussons, ils doivent laisser les pieds bien à l'aise: choisissez une coupe bien ronde et une fermeture élastique autour de la cheville pour un bon maintien et un enfilage facile. Une semelle antidérapante s'impose.

✓ Drôles de pieds

La crainte la plus communément partage: celle du pied plat. Avant trois ans, pratiquement tous les enfants ont les pieds qui paraissent plats en raison d'un coussinet plantaire.

Pourtant un certain nombre d'enfants souffrent de cette déformation que l'on reconnaît à leur démarche. Ils marchent en écrasant leur voûte plantaire, le talon tourné en dehors et l'avant du pied écrasé sur le sol. Cette affection est relativement fréquente et se guérit toute seule dans plus de 90% des cas sous le simple effet de la croissance.

✓ Couper les ongles des pieds

L'opération ne sera peut-être pas facile. Installez votre bébé sur sa table à langer ou sur une surface dure, calez-le, son dos contre votre poitrine, et placez son talon dans le creux de votre main droite (ou gauche), vos doigts écartent légèrement les orteils. Coupez ses ongles bien au carré et toujours à l'aide de petits ciseaux à bouts ronds. Évitez de dégager les coins pour ne pas risquer la formation d'ongles incarnés. ■

 

Les premières chaussures - Une histoire de marche