■ La carie

✓ On a pu observer des dents abîmées dès 18 mois. L'usage néfaste d'une tétine trempée dans le miel ou le sucre pour aider l'enfant à s'endormir en est souvent la cause. Chez l'enfant, comme chez l'adulte, l'ennemi des dents est le sucre. Veillez, surtout le soir, à ne pas habituer votre enfant à un biberon de lait ou d'eau sucrée, pratiques à l'origine du « syndrome du biberon »: les dents se carient les unes après les autres.

✓ Il faut alors les arracher et appareiller l'enfant. Sa croissance oblige au changement régulier de cet appareil dentaire jusqu'à la poussée des dents définitives. Dernière précaution, si vous devez donner à votre enfant un sirop antitussif, pensez à lui nettoyer les dents avant qu'il ne s'endorme.

✓ Toute carie doit être soignée, même sur une dent de lait. Le fluor augmente la résistance de l'émail et agit sur la plaque dentaire en éliminant les bactéries. Parlez-en avec votre pédiatre, il vous indiquera le dosage et la forme.

 

■ Les poussées dentaires

✓ Il n'y a aucune raison de ne pas soulager l'enfant qui en souffre. L'alternance d'aspirine et de paracétamol en dosage nourrisson est d'une réelle efficacité. Un simple traitement local permet aussi au bébé de passer ce cap délicat. Les armes les plus performantes sont l'anneau de dentition réfrigérant qui se place au réfrigérateur et permet une analgésie locale par le froid.

✓ On peut y associer un vieux remède antiseptique et anesthésique local: le sirop Delebarre®. Pour lui donner toute son efficacité, les gencives de l'enfant seront massées simplement, quatre fois par jour, avec un doigt enduit de ce sirop. Le massage ayant par LUI-MEME des vertus calmantes, vous pouvez le pratiquer autant que nécessaire.

 

■ Les premiers gestes d'hygiène

✓ La toilette des dents de bébé se fait soit ; d'un peu de coton hydrophile mouillé d'eau avec un morceau de tissu enroulé autour de votre index. Si vous le souhaitez, vous pouvez déposer une infime trace de dentifrice spécial enfants ils sont notamment conçus pour être avalés sans problème.

Comment s'y prendre?

✓ L'enfant sur genoux, son dos contre votre poitrine, vous lui ouvrez délicatement la bouche et frottez sa ou ses dents ainsi que ses gencives.

✓ Normalement vous devez faire ce geste après le biberon du déjeuner et le soir avant le coucher. C’est un moment qui doit s'apparenter à un jeu plus une contrainte. »

 

■ Les parents interprètent les cris et les pleurs de leur enfant comme une manifestation de douleur. Pourtant aucune preuve scientifique n'a pu être donnée sur son existence et son intensité. Il faut plutôt voir derrière cette interprétation la signification fantasmagorique des dents. Elles mordent et dévorent, des thèmes que reprennent avec délectation les contes dont les ogres sont les héros. Nous sommes tous des cannibales

Les premières dents allo-couches.com