Un bébé après la pilule

Le bon délai

En revanche, votre médecin vous a peut-être conseillé, après l'arrêt de la pilule, d'attendre un certain nombre de cycles avant de concevoir un enfant. La raison en est que les contraceptifs oraux ont pour but de bloquer l'ovulation en agissant au niveau de l'hypophyse. Il faut donc pouvoir être sûr qu'elle se produit de nouveau normalement et que le système hormonal, bousculé par l'apport d’œstrogènes et de progestérone de la pilule, se rétablit. Dès le premier mois, le fonctionnement du complexe hypothalamus- hypophyse se remet en place naturellement et l'on observe une ovulation. Maison peut parfois constater des premiers cycles sans ovulation ou encore produisant des ovules de mauvaise qualité. S'il y a alors fécondation, l'œuf ne se développera pas et sera naturellement éliminé. Dans 2 % des cas seulement, le cycle a du mal à se réinstaller. Le délai pour avoir un enfant après la prise de la pilule est allongé de un mois environ par rapport au délai moyen qui est de six mois. Si des troubles de l'ovulation persistent après l'arrêt de la pilule, il est probable, dans la majorité des cas, que ces difficultés étaient latentes avant même la prise du contraceptif.

Comment agit la pilule

La pilule la plus prescrite est faite d'une combinaison d’œstrogènes et d'un progestatif. C'est pourquoi elle porte le nom de « combinée ». Elle freine en permanence le travail de l'hypophyse et de l'hypothalamus et bloque l'ovulation. Elle fait croire au corps de la femme qu'elle est enceinte comme le font naturellement les hormones ovariennes à un moment précis du cycle. Il existe aussi des micropilules faites uniquement de progestatifs. Elles sont prescrites en cas d'intolérance aux œstrogènes. On estime que près de 4 millions de Françaises utilisent la pilule.